ENFANT - Histoire dansée - dès 6 ans - tout public - 45 mn Cie Nue

le 13 février 14h30 et 16h30
9€ enfant -11€ adulte - abonnement 10 spectacles 90€



Sur une idée originale de Lise Casazza - Mise en scène : Lise Casazza et Gwenola Breton - Chorégraphie, interprétation : Lise Casazza

Dramaturgie et textes : Gwenola Breton - Création de la bande sonore : Mathias Forge et Yoann Coste
ENFANT est une traversée onirique, construite autour de la danse contemporaine, du texte et de la musique.
Bouillonnements intérieurs et déclinaisons sensibles d'émotions se succèdent pour cet enfant qui vit le manque provoque par la
perte de son père, disparu en mer. Ballade entre vagues et forêt, entre rêve et realite, il laisse libre cours à ses jeux et tisse un monde
imaginaire et sauvage, dans lequel il va puiser la force d'affronter son chagrin.
Il trouve alors le rebond et l'art de "naviguer entre les torrents".
Ce spectacle est une invitation à se laisser porter, par les sensations, la danse, les mots, la musique : un vagabondage hors des
sentiers de la narration, pour les oreilles et pour les yeux.

Une production de la Compagnie Nue


« Quand l'enfant était enfant
Il croyait qu’il vivait seul
Que dans le monde il n’y avait rien
Il n’y avait rien à part l’enfant
(…)
Quand l'enfant était enfant
Il n’avait qu’une seule pensée
Il ne pensait qu’à une seule chose
Refaire le chemin vers la mer
Remonter le cours de l’eau
Devenir Navire Bateau.
Tout cela n’était qu’un jeu.
Un jeu d’enfant il faut dire.
Et il n’y a rien de plus sérieux. »
Texte de Gwenola Breton


Il était là. Je n’avais pas la berlue. C’était bien lui.
Bien sur, n’importe qui me dirait : Mais non ! Ce n’est pas lui !
Ce ne peut pas être lui voyons, tu vois bien que c’est un cerf.
Mais tout était clair pour moi à présent. Il se tenait droit devant moi.
Je m’avançais vers lui. Il ne bougeait pas. Nous nous considerâmes un instant
Et Il me sembla qu’il baissait la tête, comme pour me faire la réverence.
Ainsi, Je le saluais en retour, mais il recommença de plus belle.
Si bien que se saluant l’un l’autre à tour de rôle, nous avons commence à danser